Des cigognes et des enfants

Ce week-end, pour fêter la Journée mondiale des Oiseaux migrateurs, ADF a invité des enfants de tous âges à observer les cigognes blanches de Berkane.

Observation des cigognes

Un groupe important de cigognes a en effet élu domicile en plein cœur de la ville pour y faire ses nids, et élever ses petits.  L’association APROCIB, présidée par M. Chemlali a organisé cette visite en partenariat avec ADF. 5 enfants des éco-familles d’ADF avaient répondu présent. 7 enfants de passage ont rejoint notre petit groupe, encore grossi par des adultes intéressés par nos discussions. Munis de jumelles, ils ont pu observer les vas-et-viens des cigognes occupées à nourrir leurs petits. Et il y a du travail : les cigogneaux restent environ 2 mois au nid avant de s’envoler, et ont besoin de l’équivalent de 5 000 souris chacun pour bien grandir !

Cigogne

 

Grâce à sa position géographique privilégiée, le Maroc est doté de deux populations de la cigogne blanche :

  1. Une population hivernante venant d’Europe via le détroit de Gibraltar
  2. Une population nicheuse proprement africaine, dont l’évolution à l’échelle nationale est alarmante

Il est de plus en plus primordial de protéger les espaces choisis par ces oiseaux pour faire étape au cours de leur migration. Leur survie dépend de la disponibilité de ces espaces naturels, qui leur fournissent alimentation, repos et nidification. Ils constituent des sites clés le long des itinéraires de migration, leur permettant de parcourir d’énormes distances, qui se chiffrent parfois en milliers de kilomètres.

L’Homme et ses activités endommagent de plus en plus ce genre de site, directement ou indirectement. Si un espace-étape est endommagé, c’est toute la chaîne de la migration qui est remise en cause. Le risque est de voir diminuer drastiquement le nombre d’oiseaux parvenant à survivre à leur long voyage. 

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmailby feather

Une campagne de financement collaboratif pour Dar al Amal

Aujourd’hui, c’est le coup d’envoi de notre première campagne de financement collaboratif.

Nous avons besoin de vous tous pour partager nos appels aux dons pour financer notre ambitieux projet, qui révolutionnera l’entrepreneuriat vert et social à Berkane et dans tout le Maroc !

Restez connectés, et allez faire un tour sur http://girltank.org/crowdfunding/campaigns/an-awesome-way-to-re-take-a-polluted-city-in-morocco/

Schéma description projet

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmailby feather

L’Association du Docteur Fatiha organise une campagne de nettoyage de la nature à l’école Ibn Zaydoun

C’est avec un programme enrichi que l’Association du Docteur Fatiha lance sa nouvelle saison de sensibilisation à la protection de l’environnement dans les écoles de Berkane. Et cela passe parfois par le jeu ! Ils seront 46 élèves mardi 18 décembre à participer avec les équipes d’ADF à une campagne de nettoyage des déchets.

Après une présentation de ses actions aux enfants et aux parents présents, l’équipe de l’association et les élèves iront, équipés de sacs poubelle, de gants et de tee-shirts de protection, s’attaquer aux déchets qui polluent leur école.

Le quartier de Douar el Mika, jonché de sacs plastiques

Chaque mois, les représentants d’ADF se rendront dans plusieurs écoles de la ville pour sensibiliser les enfants de classe de 5ème (9-10ans) à la protection de leur environnement, aux enjeux du recyclage etc.

L’objectif est de leur faire prendre conscience que leurs gestes ont un impact sur leur qualité de vie. A Berkane, et notamment dans le quartier de « Douar el mika », le problème de la gestion des déchets est très sensible.

Ces actions s’inscrivent dans un objectif bien plus large, qui vise à favoriser des politiques de développement durable au Maroc en particulier, à soutenir le travail des femmes en milieu rural et à améliorer leurs conditions de vie.

Elèves nettoyant leur école

L’Association du Docteur Fatiha agit en effet depuis 2008 dans la commune de Berkane notamment, pour :

Si vous souhaitez participer à cette journée de sensibilisation, ou obtenir des informations sur l’association, n’hésitez pas à venir à notre rencontre mardi prochain, à l’école Ibn Zaydoun, de 14h à 17h.

Pour plus d’informations, contactez Emmanuelle Pannetier, chargée de ce projet chez ADF.

emmanuelle.pannetier@adf-global.org

Tél : +212 5 36 23 17 40

GSM : +212 6 15 66 99 52

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmailby feather