Un autre regard sur l’environnement

En mai 2013, ADF  a organisé à Berkane un atelier bande-dessinée autour de la problématique des sacs plastiques. Un groupe de 17 jeunes Berkanais a eu l’occasion de regarder d’un œil nouveau la situation environnementale dans leur ville.

1ère séance : contextualisation

Emmanuelle Pannetier, Chargée de sensibilisation à la protection de l’environnement pour ADF, et Elise Vanweydeveldt, Chargée de communication, se sont rendues au Collège Ibn Rochd pour rencontrer le groupe des artistes en herbe. Face à elles : près de 20 enfants, âgés de 5 à 13 ans, à l’imagination débordante.

Après avoir présenté les activités de l’Association du Docteur Fatiha et ses objectifs, le débat était ouvert. Les jeunes ont ainsi pu découvrir la composition des sacs plastiques et leur durée de dégradation dans le sol. Certains ont appris que les sacs plastiques étaient nocifs pour la santé et l’environnement, alors qu’ils en utilisent plusieurs par jour. Les questions ont fusé sur les gestes à mettre en place pour limiter cette pollution. Et tous ont adoré les accessoires de mode réalisés par les artisanes d’ADF à partir de sacs plastiques.

Banderole sacs

2ème séance : la rencontre avec le dessin

C’est Jean-Michel Vanweydeveldt, graphiste et dessinateur du Nord de la France, qui a animé cet atelier. C’est un pro de l’exercice : il compte à son tableau de chasse de nombreuses écoles et centres de loisirs de la région Nord-Pas de Calais, ainsi que des structures spécialisées. Pour lui, le Maroc, c’était une première.

La magie a fonctionné dès les premières minutes. Les enfants ont commencé par imaginer ensemble un scénario. Si le thème leur a été imposé (la pollution plastique), ils n’ont pas manqué d’idées pour l’adapter à leur manière.

1 - 1ère séance dessins préparatoires scénario (26)

L’idée : un monstre de plastique s’en prend à Berkane, cette chère Capitale de la Clémentine ! Ils ont souhaité faire intervenir l’équipe d’ADF, à leurs côtés.

Les premiers dessins préparatoires ont également été faits durant cette séance de 2h30. Comment dessiner un monstre de sacs plastiques ? Et Berkane ? Tous, avec leur propre style, ont pu mettre en scène leurs idées.

3ème séance : technique et travail intensif

Le dessinateur avait retravaillé de son côté : il s’agissait de mettre le scénario en page, à partir des dessins préparatoires réalisés à la séance précédente. Il est donc arrivé avec deux planches de BD, en croquis. Aux enfants de faire les dessins finaux.

Après avoir travaillé au crayon gris, il convient de tracer les contours au feutre noir fin. Les bulles n’ont pas été remplies, afin de pouvoir faire une version française et une en arabe, par ordinateur.

3 - 2ème séance dessins finaux et contours (15)

4ème séance : de la couleur pour les sacs plastiques

5 - colorisation (7)

La dernière séance s’est déroulée sans le dessinateur, qui était retourné à sa grisaille française. Les jeunes étaient alors chargés de coloriser leurs dessins par ordinateur. Pas facile de s’en tenir aux mêmes couleurs sur les 4 différents morceaux de la BD.

En tout, c’est près de 10h de travail qui ont été nécessaires pour réaliser ces 2 planches de BD. Mais le résultat est au rendez-vous, voyez vous-même.

Merci à tous pour cette rencontre particulière !

3 - 2ème séance dessins finaux et contours

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmailby feather

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *